Comment contrôler le trafic frauduleux en affiliation ? - TrackAd Comment contrôler le trafic frauduleux en affiliation ? - TrackAd

Comment contrôler le trafic frauduleux en affiliation ?

En travaillant avec les réseaux CPA, nous avons tous été confrontés au problème de l’utilisation des trafic interdits, tels que les toolbars cachées, le pop-under, le contexte de marque, et bien d’autres.
Dans cet article nous allons partager avec vous les moyens de détecter facilement ces types de fraude.

Tous les types de trafic ont leurs propres caractéristiques comportementales qui les distinguent : par exemple un nombre de pages vues anormalement bas, un taux élevé d’annulation de commande, un temps passé sur le site relativement faible ou un taux de conversion extrêmement élevé.

Vous trouverez ci-dessous quelques exemples de KPIs à monitorer pour identifier les types de trafic interdits les plus courants, ainsi que la manière d’y réagir efficacement.

 

1. Contrôle des toolbars cachées

Comment l’identifier ?
Part des nouvelles visites inférieure à 1 %

Ce KPI sert à contrôler les toolbars cachées qui réécrivent les codes de tracking d’autres sources.
Cette fraude est difficile à identifier mais elle se repère via son taux de nouveaux visiteurs inférieur à 1%.  En effet, la réécriture d’un code de tracking se fait sur un visiteur existant, d’où un taux anormalement faible de nouveaux visiteurs.
En fixant le déclencheur à 1%, vous éviterez la confusion avec du retargeting, qui enregistre un taux de nouvelles visites supérieur.

 

Comment réagir ?
Tout d’abord, désactivez cet affilié de votre programme d’affiliation. Ensuite, annulez toutes les commandes de cet affilié pour le mois en cours dans l’interface de la plateforme d’affiliation.
Pour finir, fournissez à votre plateforme des captures d’écran de quelques chemins de conversion de commandes afin de prouver que cet affilié a réécrit des codes de tracking en moins d’une minute après la source précédente.

 

De nos jours, certains affiliés mal intentionnés utilisent de multiples sources de trafic pour masquer leur fraude, afin de remonter artificiellement leur taux de nouvelles visites par exemple. C’est pourquoi nous recommandons vivement aux utilisateurs de TrackAd d’utiliser le rapport sur les suspicions de toolbars des affiliés. Grâce à ce rapport, vous aurez tous les informations nécessaires à votre arbitrage :
. la liste des commandes par affilié avec les codes de tracking réécrits en moins de 1 minutes après la source précédente
. le ratio entre les commandes suspicieuses et le total de commandes générées par cet affilié

 

2. Contrôle du trafic Pop-under

Comment l’identifier ?
Taux de rebond supérieur à 80%

Le Pop-under est très facile à détecter car il génère un volume de trafic important avec un très fort taux de rebond et un taux de conversion très bas. Le taux de rebond à 80% s’appuie sur les indicateurs statistiques de marché.

 

Comment réagir ?
Tout d’abord, désactivez cet affilié de votre programme d’affiliation. Ensuite, annulez toutes les commandes de cet affilié pour le mois en cours dans l’interface de la plateforme d’affiliation.
Pour finir, fournissez à votre plateforme une capture d’écran de votre solution analytique avec le taux de rebond de l’affilié concerné.
Il est important de réagir rapidement face au trafic Pop-under, car il affecte la qualité de votre indexation dans les moteurs de recherche, principalement Google. En effet, la forte augmentation d’un trafic de mauvaise qualité – fort taux de rebond, peu de temps sur le site, peu de pages vues – a une incidence directe sur les robots des moteurs de recherche.

 

3. Contrôle du contexte de marque

Comment l’identifier ?
Pages par visite, temps sur le site et taux de conversion similaires à ceux de vos campagnes SEA marque

Le contexte de marque a des indicateurs de performance spécifiques, qui sont très supérieurs aux KPIs moyens de votre marketing payant.

 

Comment réagir ?
Si tous les indicateurs de performance correspondent à ceux de vos campagnes SEA marque, demandez à la plateforme des commentaires sur l’affilié en question. Si le type de trafic déclaré (par exemple Affinitaire) ne correspond pas aux indicateurs de performance de l’affilié, demandez à le désactiver immédiatement.

En parallèle, nous vous recommandons de générer quelques requêtes de marque dans Google afin d’essayer de produire des preuves de l’activité de l’affilié sur le contexte de marque. Néanmoins, les affiliés générant ce type de trafic ont pour habitude de ne pas annoncer dans la zone géographique du siège de la société concernée, afin de limiter le risque de se faire prendre.

 

Il est important de ne pas confondre le trafic issu du contexte de marque avec les sites de cashback et bons de réduction, qui ont des comportement utilisateurs similaires. Toutefois, un indicateur les distingue. Il s’agit du taux de conversion qui est en moyenne 3 fois plus élevé pour les sites de cashback et de bons de réduction que pour le trafic issu du contexte de marque.

 




Afin de vous assurer de ne pas être abusé par l’une de ces fraudes, nous vous recommandons de répéter ces contrôles deux fois par mois. 

Et assurez-vous de toujours savoir avec qui vous travaillez. Le meilleur contrôle se fait en amont de la collaboration avec un affilié.


Entrez votre numéro de téléphone et nous vous contacterons dans les 24 heures.

Call Me (FR)

By continuing to browse the site or closing this banner you accept the use of cookies. Our cookie policy

Entrez votre numéro de téléphone et nous vous contacterons dans les 24 heures.

Call Me (FR)