Mesurer l'impact du SEO Marque et non-Marque sur vos ventes - TrackAd Mesurer l'impact du SEO Marque et non-Marque sur vos ventes - TrackAd

Mesurer l'impact du SEO Marque
et non-Marque sur les ventes

Pourquoi ne vois-je pas les mots-clés provenant du trafic organique ?

A l’origine, il était possible dans Google Analytics de voir les mots-clés utilisés par les visiteurs provenant de la recherche organique de Google. 
Cela a changé en 2011 lorsque Google a décidé de rendre la recherche plus sûre: : https://googleblog.blogspot.com/2011/10/making-search-more-secure.html

Google a commencé à crypter les données provenant des moteurs de recherche, ce qui a eu pour conséquence que les mots clés ne pouvaient plus être recueillis dans Google Analytics.

Comment qualifier mon trafic organique ?

Il n’est pas possible de recueillir directement dans Google Analytics les informations sur les mots clés d’une session de visiteurs.

La première façon d’examiner ces informations est de connecter votre site à la console de recherche Google (https://search.google.com/). Cette interface vous permettra d’examiner les performances de votre site sur le moteur de recherche Google, par exemple les mots clés qui génèrent des impressions et des clics, l’url de la page d’accueil vers laquelle les utilisateurs sont redirigés, la position moyenne de vos résultats…

Toutes ces informations sont réellement utiles pour améliorer votre référencement mais ne donnent que le point de vue des pages de recherche, ce qui signifie que vous ne pouvez pas suivre la qualité de la visite qui a résulté et si elle a généré une transaction.

Heureusement, il est possible d’utiliser les données de Google Analytics afin d’améliorer l’analyse de vos résultats de recherche organique.

Pour atteindre cet objectif, vous devez créer une dimension personnalisée qui va recueillir l’information de la page d’accueil du visiteur et un filtre qui ré-écrira votre UTM campagne avec la valeur de cette dimension personnalisée pour le trafic qui arrive de la recherche organique.

Il ne vous donnera pas les résultats exacts des mots-clés utilisés, mais vous pouvez qualifier le type de mot-clé utilisé en fonction de la page d’accueil.

Dès lors, il vous suffit de définir quelles urls sont les plus susceptibles d’être le résultat d’une recherche de marque et lesquelles seraient le résultat d’une recherche sans marque.

Pour créer une dimension personnalisée qui récupérera la valeur de la page d’acceuil, allez dans Administration > Propriété > Définitions personnalisées > Dimensions personnalisées de votre compte Google Analytics.

Cliquez sur Nouvelle dimension personnalisée :

Remplissez ici le nom de la variable puis choisissez « Session » pour la Portée. Enfin, cliquez sur le bouton « Créer ». Vous pouvez donner le nom que vous désirez à la Dimension personnalisée, l’échange des données étant basé sur un identifiant.

Une fois la Dimension personnalisée créée, il faut noter l’ID de la Dimension personnalisée qui sera utilisé plus tard.  Voici le résultat que vous devriez obtenir :

 

Dans l’exemple ci-dessus, l’ID de la Dimension personnalisée est « 2 » comme indiqué dans le bloc « Javascript ».

 

Il faut ensuite modifier votre code Google Analytics sur votre site ou dans votre container de tags afin de faire le push de la page d’accueil dans la dimension personnalisée.

Le code doit fournir une valeur à la dimension personnalisée si la page précédente de l’utilisateur n’est pas le site internet ou une redirection d’un site dont le trafic référent est ignoré, par exemple votre système de paiement.

Dans le cas où vous avez intégré votre Google Analytics avec gtag, voici le code que vous pouvez intégrer avant l’envoie d’un pageview:

var ignoredDomain =  [‘MON_NOM_DE_DOMAINE’,’PAYMENT_DOMAINE’,’IGNORE_DOMAINE’];

if(typeof gtag != « undefined »){

    if(typeof document != « undefined » && !taInArrayContain(document.referrer,ignoredDomain)){

        gtag(‘set’, ‘dimensionY’, window.location.pathname);

    }

}

function taInArrayContain(needle, haystack) {

    var length = haystack.length;

    for(var i = 0; i < length; i++) {

        if(needle.includes(haystack[i])) return true;

    }

    return false;

}

Dans notre exemple, dimensionY doit être modifié par dimension2 pour correspondre à la dimension créée précédemment.

MON_NOM_DE_DOMAINE doit être modifié par le nom de domaine de votre site.

PAYMENT_DOMAIN doit être modifié par le nom de domaine de votre système de paiement en ligne.

IGNORE_DOMAINE doit être modifié par les noms de domaine de système dont le trafic référent est ignoré.

 
Pour récupérer la landing page dans l’ UTM campagne du trafic organic, vous devez créer un filtre qui ré-écrira votre UTM campagne pour la vue que vous souhaitez utiliser pour votre analyse.
 

Pour appliquer un tel filtre, allez dans l’administration de Google Analytics de votre compte, et sélectionnez « Filters » dans la colonne Propriété.

Créez un nouveau filtre comme présenté ci-dessous. Il appliquera automatiquement dans l’utm_campaign la valeur de l’url de la landing page dans le cas où le trafic est organique.

Pour identifier le trafic organique, mettez le critère utm_medium égal organic. Avec le filtre ci-dessous nous allons réécrire cette valeur:

Vous pouvez désormais diviser votre trafic organique par page d’accueil. 

Comment vérifier quelles sont les url de ma marque ?

Si vous n’êtes pas sûr des url des mots-clés de votre marque, vous pouvez utiliser l’outil Google Webmaster.

Dans l’onglet « Queries » de la vue des performances, cliquez sur les mots-clés de votre marque, il filtrera tous vos résultats sur ces mots-clés.

Ensuite, passez dans la vue Pages pour voir quelles sont les pages de destination sur lesquelles les visiteurs recherchant des mots-clés de marque sont le plus redirigés.

Notez qu’il n’y aura pas de liste exacte pour votre trafic de marque / non marque. Vous obtiendrez une estimation basée sur votre analyse.

 

Comment analyser ?

Maintenant que vous avez configuré l’url de destination dans l’utm_campaign, vous pouvez facilement voir dans Google Analytics les résultats de votre trafic organique avec vos autres campagnes :

Pour aller plus loin, vous pouvez également définir de nouveaux groupes de canaux pour votre trafic organique que vous baserez sur les valeurs de campagne. 

Pour ce faire, rendez-vous dans l’administration de votre compte Google Analytics, allez dans les paramètres du canal et cliquez sur Channel Grouping :

Dupliquer le groupement par défaut et cliquez pour le mettre à jour :

Vous pouvez maintenant créer une règle pour votre marque organique qui sera basée sur vos pages de renvoi correspondant aux mots-clés de votre marque. Par exemple :

Ensuite, créez une règle pour votre non marque organique qui sera appliquée à tous les autres cas de trafic organique :



Assurez-vous que la règle de la marque organique est la première à être appliquée :

Vous pouvez désormais analyser les résultats de votre trafic organique dans la catégorie Acquisition > All Traffic > Channels en sélectionnant le groupement que vous venez de créer : 


By continuing to browse the site or closing this banner you accept the use of cookies. Our cookie policy